Le Design Thinking, outil d’innovation chez Bartle

Le parcours client et l’expérience utilisateur arrivent en tête des enjeux stratégiques dans de nombreux secteurs. Dans ce contexte, l’innovation est devenue indispensable pour tirer son épingle du jeu et maximiser la valeur produite par les entreprises. Bartle s’intéresse donc de près au Design Thinking depuis plusieurs années, à la fois pour accompagner ses clients mais aussi pour faire évoluer en continu son organisation. Anaïs Cipriano et Noémi Drouet proposent un premier article pour développer ce thème cher aux équipes du cabinet. Pour démarrer, rien de tel qu’un retour aux sources rigoureux pour poser les bases !

Un article écrit par Anaïs Cipriano et Noémi Drouet

Catégorie
#innovation
Secteur

Innovation

Auteur

Anaïs Cipriano, Noémi Drouet

Date de publication

8 juillet 2022

Temps de lecture

4 mins 57 secs

Partager l’article
boite à outils

Le Design Thinking, un processus collaboratif centré sur l’utilisateur final

Le Design Thinking n’est pas une méthode confidentielle à suivre de bout en bout, mais un processus où piocher les étapes que l’on souhaite combiner à d’autres démarches de création pour répondre à un besoin. Le terme provient de l’anglais « to design », qui signifie à la fois concevoir (en fonction d’un plan, d’une intention, d’un dessein) et dessiner (concrétiser ce concept).

Secteur

Innovation

Auteur

Anaïs Cipriano, Noémi Drouet

Date de publication

8 juillet 2022

Temps de lecture

4 mins 57 secs

Partager l’article
Sommaire de l’article

Apparu dans les années 1970 puis conceptualisé au début des années 1990 par David Kelley et Tim Brown, le Design Thinking a pris de l’ampleur ces quinze dernières années dans le développement de nouveaux produits et services.

— Questionner et analyser l’utilisateur final, le réel, est l’élément clé dans l’approche du Design Thinking. Il faut faire preuve de créativité pour générer des idées et imaginer des solutions, puis les tester.

Le Design Thinking est un outil collaboratif de l’innovation, centré sur la compréhension de l’humain. La base de cet état d’esprit est la capacité à appréhender son environnement et à se mettre à la place de l’utilisateur final : l’empathie, la cocréation, l’itération et le droit à l’erreur sont au cœur de son processus. L’approche du Design Thinking est structurée en 3 grandes phases, dont les étapes peuvent être utilisées intégralement ou en partie, selon les besoins du projet.

De la compréhension du problème à l’implémentation des solutions

Processus design thinking

La phase du « Pourquoi » vise à :

  1. Comprendre : il faut tout d’abord expliciter le problème constaté, le contexte, les contraintes, le vocabulaire pour construire un langage commun avec l’équipe projet. Les outils sont les statistiques, les livres d’histoires ou tout document de recherche.
  2. Observer : l’objectif de cette étape est de comprendre l’usager grâce à l’empathie. Le but est de capter les besoins exprimés ou dormants des usagers. Les outils sont la collecte d’informations sur le terrain, l’immersion, la photographie, le dessin puis les interviews.
  3. Définir : il faut passer du problème constaté à une problématique précise, en transformant les données de contexte et d’observation en informations utiles. Il faut ici adopter un point de vue basé sur les besoins de l’utilisateur. Les outils utilisés sont How might we, personas, matrice d’impact…

Le « Comment » permet de :

  1. Brainstormer : cette étape permet de générer des solutions en quantité et des propositions de valeur grâce à des outils comme le Speed boat, idéation, dans la peau de, …
  2. Prototyper : il faut prioriser une solution parmi celles générées et construire une représentation commune à toute l’équipe projet. Il faut ensuite transformer cette solution en interactions pour la tester auprès des usagers avec des outils comme le vote, SWOT, scenarii en story board, maquette en papier, dirty prototype, …
  3. Tester : l’objectif est de recueillir des retours de la part des utilisateurs pour évaluer le besoin d’itération du projet avant de l’implémenter. Il faut pour ce faire aller à la rencontre des usagers avec le prototype tout en ayant au préalable construit un questionnaire pour tester les points faibles du concept.

L’implémentation : une fois la solution testée et améliorée par l’itération, elle peut être déployée pour répondre au problème initial.

Une approche innovante qui bouscule les codes traditionnels du conseil

Les missions de conseil et d’innovation sont souvent un terrain propice à l’application du Design Thinking. Il permet de s’affranchir des méthodes traditionnelles dans l’accompagnement des clients, pour concevoir des produits ou services plus innovants. Il peut être appliqué dans tous les domaines, par exemple pour concevoir un parcours client ou des processus opérationnels.

Le Design Thinking permet de faciliter les processus décisionnels et stratégiques en améliorant la rapidité et la qualité des décisions prises, car il se base sur la co-construction en réunissant au même endroit tous les acteurs importants du projet sur une courte durée. Le travail de groupe est ainsi favorisé par la mise en place d’un environnement positif et proactif. De plus, la possibilité de faire intervenir l’utilisateur final dans le processus permet d’avoir une approche client dans la résolution des problématiques.

Motivé par l’engagement RSE qui est au cœur de son modèle, Bartle s’intéresse également au « design durable », approche au croisement du Design Thinking et du développement durable, qui est donc centrée sur l’humain et son environnement en ayant comme piliers les objectifs de développement durable des Nations Unies.

C’est pourquoi Bartle invite ses collaborateurs à s’approprier les outils, les étapes et l’état d’esprit du Design Thinking pour enrichir leur palette de consultant, et propose des ateliers de découverte afin qu’ils puissent accompagner leurs clients de manière innovante et plus agile.


Un article écrit par :
Anaïs Cipriano – Consultante chez Bartle
Noémi Drouet – Consultante chez Bartle

UNE QUESTION,
Un projet

Nous nous tenons à votre disposition !