Design without Thinking : la création intuitive avec le LEGO® SERIOUS PLAY®

Vous êtes lassé(e) d’utiliser des exercices créatifs avec un vocabulaire professionnel surutilisé et trop normé ? Que diriez-vous de créer d’abord puis de trouver les mots et les idées dans un second temps ? La création intuitive permet de libérer le champ des possibles avec un mental souvent trop conditionné par le cadre de l’éducation ou de la culture d’entreprise.

Un article écrit par Anaïs Cipriano et Oana Mihalache

Catégorie
#innovation
Secteur

Innovation

Auteur

Anaïs Cipriano, Oana Mihalache

Date de publication

19 juillet 2022

Temps de lecture

9 mins 7 secs

Partager l’article

Repenser les défis avec ses mains

La méthode LEGO® SERIOUS PLAY® a été développée dans les années 1990 par les équipes R&D du groupe LEGO®, des chercheurs du MIT et d’IMAGILAB Lausanne ainsi que le président-directeur général du groupe LEGO®. Dans les années 1990, avec la montée en puissance des jeux vidéo, LEGO® devait en effet revoir sa stratégie business et innover pour survivre. Leur nouvelle stratégie a été d’un tel succès que le groupe a décidé de déposer cette nouvelle méthode et la transmettre à d’autres entreprises ayant besoin de rupture. En 2002, la méthode est commercialisée avec la création de AVEA Partners, gouverné par l’ancien directeur R&D du groupe LEGO®.

Secteur

Innovation

Auteur

Anaïs Cipriano, Oana Mihalache

Date de publication

19 juillet 2022

Temps de lecture

9 mins 7 secs

Partager l’article
Sommaire de l’article

L’utilisation de briques LEGO® en entreprise peut paraître inhabituelle ou infantilisante mais  cette méthode est aujourd’hui déployée dans de nombreuses organisations pour répondre aux enjeux structurels. Bartle contribue au déploiement de cette méthode auprès des entreprises françaises. Les principaux atouts de cette méthode sont :

  • La créativité des idées grâce à l’utilisation du préfrontal, partie du cerveau innovante contrairement à la partie cognitive ;
  • la matérialisation 3D concrète de nos idées abstraites sans avoir aucune compétence de dessin ou de formalisation ;
  • la possibilité de tourner autour de sa construction en 3D afin de voir les choses différemment ;
  • le développement de l’intelligence collective grâce à la composition réfléchie des tables ;
  • la négociation car il est interdit de toucher et déplacer la construction des autres sans accord ;
  • l’engagement par la découverte des autres qui amène une cohésion mais aussi car tout le monde doit construire et participer au modèle global de la table.

Grâce au pouvoir de la concrétisation 3D d’une idée, de la métaphore et du storytelling, la méthode permet d’aboutir rapidement à des prises de conscience et des décisions concrètes.​ Ainsi, elle peut produire une innovation de rupture, permettre de définir une solution en garantissant le consensus entre les participants ou de réfléchir autrement.

— Les études engagées par LEGO® montrent que la réalisation de travaux manuels permet une compréhension autre du monde et des environnements. L’utilisation des briques de LEGO® permet de donner un sens plus profond au système au sein duquel on évolue.

Dans quelle situation peut-on utiliser cette méthode ?

Cette méthode, quoique utilisée pour chercher une innovation de rupture, peut être utilisée dans plusieurs situations, toujours dans la logique de l’innovation, de la recherche de l’intelligence collective et de la cohésion. Ainsi, si les cas ci-dessous correspondent à votre situation, la méthodologie LEGO® SERIOUS PLAY® pourra être utilisée pour vous permettre de penser différemment :

  • Le changement de posture managériale ;
  • La construction de schéma d’organisation ;
  • La construction de modèles de communication ;
  • Le partage de vision et des missions d’équipes ;
  • La construction d’équipes transverses ;
  • La libération de l’entreprenariat ;
  • La définition des orientations stratégiques ;
  • La création de nouveaux business models ;
  • Le renforcement de la créativité et de l’innovation collective.

La méthode LEGO® SERIOUS PLAY® permet une certaine flexibilité dans les exercices. En effet, le déroulement d’une session est unique, les facilitateurs construisent les questions en entonnoir afin d’amener progressivement les participants à répondre à la problématique identifiée.

En fin d’atelier, les participants et les facilitateurs repartent avec un produit concret qui permet de visualiser les conclusions.

Une méthodologie humaine

Lors de sa création, les chercheurs ont défini trois principes directeurs :

  1. La réponse à la problématique se trouve dans le système actuel. En effet, la méthode permet aux membres d’un environnement d’accéder à un nouveau niveau de connaissances ;
  2. Chacun d’entre nous a un potentiel inexploré et se base sur un principe de bienveillance ;
  3. Notre société est en perpétuel changement, à la fois très dynamique, complexe et imprévisible.

Ainsi, lors du développement de la méthode, les chercheurs avaient besoin de se reposer sur plusieurs domaines d’expertise afin de répondre au contexte d’innovation disruptive auquel faisait face LEGO® tout en tenant compte des enjeux et du contexte sociétal.

La méthodologie LEGO® SERIOUS PLAY® est une méthodologie qui mêle des études de la psychologie, le développement organisationnel, l’éducation et le business. En effet, les participants sont amenés à utiliser plusieurs types d’intelligence :

  • L’intelligence visuo-spatiale : le participant visualise sa construction et la place de façon logique en fonction des autres.
  • L’intelligence linguistique : le participant exprime son idée construite avec un haut détail d’information dû à la métaphore des accessoires et briques LEGO.
  • L’intelligence kinesthésique : le participant utilise son corps et en l’occurrence ses mains afin de créer intuitivement les solutions de demain.

L’utilisation de la construction en 3D permet d’inverser le rôle entre les mains et le cerveau. La main devient le moteur du cerveau et construit le monde d’après sa propre vision. Nous pouvons appeler cela la pensée intuitive.

« Un des rôles de la main est de donner forme à notre pensée. Si l’on déplace notre main, ou si l’on utilise la gestuelle dans notre processus de réflexion, on ne peut que présumer qu’utiliser des briques de LEGO® pour construire des représentations physiques d’idées, de concepts et de modèles de stratégie ne peut que générer du nouveau contenu »[1]

Ainsi, lors d’un atelier LEGO®, les participants peuvent délivrer une solution qui ramène des éléments de l’inconscient par la mise en adéquation des différentes intelligences utilisées et de la mise en avant des travaux manuels.

Lors de sessions animées pour des clients variés, nous entendons souvent : « C’est incroyable de voir mes mains construire des idées créatives et concrètes puis de voir que mon cerveau suit intuitivement par la suite en y mettant des mots. C’est un processus et une expérience très stimulants »

Et si on passait à l’action ?

Les consultants Bartle ont participé à une session LEGO® SERIOUS PLAY® en interne.

Les sessions internes offrent aux collaborateurs la possibilité de découvrir et vivre les méthodes que nous proposons à nos clients tout en améliorant la vie interne du cabinet avec des problématiques enrichissantes. Cette fois-ci la question était :

« Comment trouver sa place pour innover chez Bartle ? »

Pour commencer, les participants, divisés en deux équipes de 5, ont pu découvrir les constructions à travers une série de questions « ice-breaker », appelées 1-2-3 dans la méthodologie LEGO® SERIOUS PLAY® permettant d’apprendre les bases de la méthode, à construire, faire une métaphore et raconter une histoire. Ce moment est crucial car il aide le cerveau à se relâcher et ouvrir doucement les champs des possibles.

La phase suivante et principale de l’atelier est dédiée à répondre à la question initiale. Elle s’est déroulée avec une série de questions/réponses en entonnoir jusqu’à obtenir la réponse à la question. Les principales étapes d’un atelier sont :

  1. Construire individuellement sa vision des questions ;
  2. Construire un modèle commun au centre de la table ;
  3. Faire des liens entre les plaques individuelles personnelles et la plaque centrale ;
  4. Comprendre et réfléchir aux points communs et divergents ainsi que les grandes décisions à apporter individuellement et collectivement.

En bannissant les éléments perturbateurs (téléphones ou ordinateur) et en se concentrant sur la construction, le participant va atteindre au cours de l’atelier l’état mental du Flow. Le Flow est un état mental qui caractérise une personne plongée dans une activité qui nécessite toute sa concentration. On atteint le Flow dans une activité en proposant un bon dosage entre un défis assez challengeant mais pas trop compliqué à résoudre grâce aux aptitudes et compétences des participants qui doivent être bien réfléchis vis-à-vis de la problématique choisie.

C’est une technique très utilisée dans le monde du jeu vidéo pour absorber les joueurs dans une quête, mais aussi en atelier LEGO®. En plus d’oublier la notion du temps, le participant sera pleinement motivé par sa construction et mettra en avant l’ensemble des idées de son inconscient.

En engageant l’intelligence linguistique, le participant utilisera des métaphores et créera son storytelling. L’usage de la métaphore permet une description enrichie de la réalité sans avoir de compétence de dessin ou de matérialisation autre, qui va questionner les présupposés et dessiner en 3D de nouvelles opportunités.

Cet exercice a permis de favoriser la cohésion des équipes, de s’appuyer sur les valeurs de Bartle et créer une identité commune. L’atelier se termine généralement par une courte vidéo de 2 minutes faite par les participants qui expliquent le modèle global construit avec les éléments phares individuels et collectifs afin de mieux présenter les grandes décisions proposées.

Les participants sont heureux d’avoir eu cette journée comme moment d’introspection concernant leurs carrières, leurs visions de l’innovation à leurs échelles ainsi qu’une confrontation de ces visions avec d’autres.

Un manager, participant à la sensibilisation, témoigne : « Cet atelier LEGO m’a permis d’appréhender une nouvelle méthodologie pour envisager l’accompagnement de nos clients sur leurs problématiques d’innovation et de transformation. En effet cela m’a offert un prisme complémentaire de résolution de problème, associé à des valeurs collectives. Dès le lendemain, j’ai abordé le sujet avec mon client qui s’est montré très intéressé, un atelier sera très probablement organisé lors du prochain séminaire de son comité de direction ! ».

[1] Johan EOOS, Bart VICTOR, Matt STALER, « Playing Seriously with Strategy », LRP Journal, 2004


Un article écrit par :
Anaïs Cipriano – Consultante chez Bartle
Oana Mihalache – Consultante chez Bartle

Ces articles
Peuvent vous
intéresser

UNE QUESTION,
Un projet

Nous nous tenons à votre disposition !