Dis Bartle, dessine-moi l’immeuble de demain…

Pour l’académicien Erik Orsenna, « les villes ont des possibles qui sont de plus en plus grands ». Chez Bartle, nous avons réfléchi à l’un de ces possibles pour la ville de demain en imaginant l’immeuble du futur, grâce aux convictions construites auprès de nos clients sur les enjeux de mobilité, de logistique et d’immobilier. Une réflexion à multiples facettes entre enjeux et contraintes écologiques, sociales et économiques. Un regard collectif que nous vous partageons, à mi-chemin entre jeu et sérieuses convictions.

Une tribune écrite par Antoine Vigier

Catégorie
#ville durable
#villededemain
Secteur

Immobilier

Auteur

Antoine Vigier

Date de publication

24 juin 2022

Temps de lecture

4 mins 12 secs

Partager l’article
immeuble, la ville de demain

Une réflexion sur la ville de demain, sujet prospectif chez Bartle.

Nos communautés d’engagement immobilier et supply chain ont réuni leurs experts le temps d’un atelier Lego©, propice à cet exercice prospectif d’innovation de rupture, pour penser et co-construire leur vision d’un immeuble type qui pourrait répondre à la loi climat et résilience et son objectif Zéro artificialisation nette. Présentation des points saillants de cette séquence, mêlant retour en enfance et expertises d’adultes passionnés.

Secteur

Immobilier

Auteur

Antoine Vigier

Date de publication

24 juin 2022

Temps de lecture

4 mins 12 secs

Partager l’article
Sommaire de l’article

Ville verticale, la ville de demain

Au pied de notre immeuble, des interactions mutatives avec la ville

En pied d’immeuble, et plus encore que dans la ville d’aujourd’hui se trouve un espace d’interconnexions, véritable lieu d’échange avec le monde extérieur, à la fois pour répondre aux besoins des habitants mais aussi pour la production et les services. On y retrouve donc des espaces logistiques multi-usages afin de maximiser la rentabilité non pas financière mais d’occupation, pour limiter au maximum la création d’espaces dont l’usage ne serait que partiel dans le temps.

Ville verticale, la ville de demain

Un immeuble qui répond aux besoins vitaux élémentaires

Manger, travailler et dormir dans des espaces sécurisés et clos, voilà depuis l’ère des chasseurs cueilleurs le triptyque fondamental permettant d’assurer aux humains une réponse à leurs besoins primaires. Nous avons choisi de positionner les espaces dédiés à ces besoins en étages intermédiaires, les étages les plus bas étants réservés aux services et propices à l’échange avec le monde extérieur, et les étages les plus hauts, aux espaces de convivialité. Chez Bartle, nous sommes convaincus que demain, le partage des espaces ne sera pas cantonné au travail et que le coworking fera aussi place au coliving où, à l’exception des pièces d’intimité, presque tout pourra être partagé. Cela répond aussi à la logique de maximisation d’usage de l’espace immobilier et du mobilier associé.

— Finito le béton, place au ciment vert, bas carbone, issu de déchets industriels par exemple.

Une nécessité de répondre en circuit court à l’ensemble des besoins des résidents

Pour faire face au défi de décarbonation du monde, nécessaire au futur de notre planète, les éléments de production vitaux seront présents en pied d’immeuble, le concept de ville verticale devant être associé à celui de permacité. L’un ne se fera pas sans l’autre. En d’autres termes, les micro-productions répondront à un maximum des besoins des habitants, non dans une volonté de vie en autarcie mais dans une perspective d’indépendance vis-à-vis des solutions de transports carbonés de denrées, sans réelle valeur ajoutée pour la santé et le bien-être des habitants.

Coté matériaux de construction, la priorité est donnée aux ressources présentes in situ et respectueuses de l’environnement. Finito le béton, qui à lui seul serait aujourd’hui le troisième pays en termes de dépenses carbonées. Place au ciment vert, bas carbone, issu de déchets industriels par exemple. Finito le recours aux énergies fossiles ! Place à la production autonome, notamment grâce à l’éolien, avec l’exemple de WIND my ROOF qui propose des éoliennes compactes sur les toits des immeubles, et au photovoltaïque recyclable, le tout dans un usage optimisé par la data.

Ville verticale, la ville de demain

On fait le bilan ?

Vous l’aurez compris, chez Bartle, nous imaginons la ville demain comme un savant cocktail de « ville verticale », de « permacité » et de « smart city » au service d’une performance globale visant la pleine application des recommandations du dernier rapport du GIEC, ainsi que le bien-vivre :

  • Une ville plus verticale pour libérer de l’espace au redéploiement de la faune et de la flore sauvages dont le rôle est essentiel pour l’avenir de l’humanité ;
  • L’application du concept de permacité pour limiter les dépenses carbones liées aux flux logistiques et favoriser les circuits courts, voir ultra courts ;
  • Un usage de la technologie et de la data pour interroger et proposer des solutions de vie optimisées aux humains (par recours aux jumeaux numériques par exemple).

En somme, des perspectives des plus intéressantes à travailler pour offrir un monde meilleur aux générations futures… Êtes-vous partant pour nous rejoindre dans nos réflexions ?


Une tribune écrite par :
Antoine Vigier – Consultant Immobilier chez Bartle

Ces articles
Peuvent vous
intéresser

#distribution
#excellence opérationnelle
#retail
L’excellence opérationnelle a (aussi) sa place dans les points de vente
30 juin 2022 Temps de lecture : 2 mins 57 secs
(un)popular opinions Retail
#distribution
#grand consommation
#retail
« Vite et fort » & « Chez soi » : deux tendances du Retail
24 janvier 2022 Temps de lecture : 4 mins 42 secs
(un)popular opinions Retail
#Ville de demain
#ville durable
Ville durable — Impact sur l’écosystème agricole
16 décembre 2021 Temps de lecture : 2 mins 25 secs
(un)popular opinions

UNE QUESTION,
Un projet

Nous nous tenons à votre disposition !