Clean beauty, nouveau défi pour la cosmétique

Le vert est à la mode dans beaucoup de catégories de produits… et la cosmétique n’échappe pas à cette tendance de fond ! ??

Document d’expertise par Fadi Chebli et Rathsamy Thirakul

Catégorie
#beauté
#environnement
#retail
#RSE
Secteur

Retail Luxe

Auteur

Fabi Chebli, Rathsamy Thirakul

Date de publication

29 novembre 2021

Temps de lecture

2 mins 52 secs

Partager l’article

Bartle vous propose de vous pencher sur le sujet de la Clean Beauty

Un nouveau défi pour les géants de la cosmétique tant sur les composants des produits que sur leur impact social et environnemental. Découvrez la publication de notre équipe Retail & Consumer Goods : https://lnkd.in/ebSv83ZC

Secteur

Retail Luxe

Auteur

Fabi Chebli, Rathsamy Thirakul

Date de publication

29 novembre 2021

Temps de lecture

2 mins 52 secs

Partager l’article
Sommaire de l’article

Un nouveau défi pour les géants de la cosmétique : Clean Beauty

De l’eau, beaucoup de packaging, quelques agents de texture, du parfum ainsi que d’autres conservateurs…et pour finir, une bonne dose de marketing et de rêve. Voilà en quelques mots les principaux ingrédients d’une industrie qui pèse plus de €500 Mds et dont l’impact sur la planète et les océans est probablement plus visible et durable que les bénéfices supposés sur notre peau ou nos cheveux. Les géants de la cosmétique se heurtent de plus en plus aux exigences des consommateurs en terme de RSE.

À cette tendance de fond s’ajoute également la fragmentation croissante d’une industrie qui fut autrefois protégée par de solides barrières à l’entrée. Celle-ci est notamment causée par l’apparition de nombreuses petites marques qui viennent grignoter des parts de marché aux mastodontes du secteur.

De nombreuses questions surviennent alors : les leaders du secteur de la beauté au sens large sont-ils réellement menacés par la vague verte et l’apparition de nouvelles marques plus écoresponsables et agiles ? Quelles réponses peuvent apporter ces grands groupes de cosmétique qui dominent encore largement le marché ?

Bien qu’il soit encore très largement minoritaire, le segment « naturel » et bio représente une part croissante du marché total avec un taux de croissance à deux chiffres.

Un marché important, en croissance et dominé par une dizaine d’acteurs globaux

Le marché mondial de la beauté – qui comprend la cosmétique, les soins, et les parfums – devrait atteindre 615 Mds $ en 2025, soit près de 5% de croissance par an. Le secteur n’a pas été épargné par la crise sanitaire qui a fortement impacté le marché (-4% en 2020). Toutefois, les perspectives restent positives pour les années à venir.

Le segment de marché ‘naturel’ et bio ne représente qu’une faible part du marché total bien que sa croissance soit deux fois plus forte

Bien qu’il soit encore très largement minoritaire, le segment ‘naturel’ et bio représente une part croissante du marché total avec un taux de croissance à deux chiffres. C’est surtout dans les zones géographiques les plus matures (telles que l’Europe, ou encore l’Amérique du Nord) que le différentiel de croissance est le plus important. En effet, dans ces pays, la croissance du marché est principalement portée par le segment des cosmétiques ‘naturel’ / bio communément appelé la “clean beauty”.

Sur ce segment, les prévisions de croissance sont très encourageantes : le taux de croissance annuel entre 2020 La valeur du marché mondial des cosmétiques naturelles en milliards de dollars 2020 et 2025 est estimé à près de 10%. Ce marché devrait donc atteindre en 2025 une valeur de $16Mds .


Fadi Chelbi

Associé chez Bartle, expert en Consumer Goods & Retail

LinkedIn

 

 

Ces articles
Peuvent vous
intéresser

#Banque
#empreinte carbone
#Sobriété numérique
Sobriété numérique : les 4 principaux challenges à relever
30 mai 2022 Temps de lecture : 4 mins 52 secs
Actualités Bartle Banque
#Slow-Travel
#Trainsdenuit
#transport
Un retour progressif des trains de nuit en Europe ?
24 mai 2022 Temps de lecture : 4 mins 3 secs
Actualités Bartle Transport
#Bascarbone
#Ecologie
#FRET21
Les chargeurs engagés dans des stratégies bas-carbone
19 mai 2022 Temps de lecture : 5 mins 34 secs
Actualités Bartle Transport

UNE QUESTION,
Un projet

Nous nous tenons à votre disposition !