Nos expertises
Contrôle interne & Risk Management

Les entreprises et les organisations sont confrontées à des mutations rapides. Le jeu et ses acteurs changent, les règles évoluent et imposent une vigilance accrue.

Chez Bartle, les entreprises bénéficient d’une approche sur-mesure.

Nous proposons une offre de services bâtie dans cet esprit et structurée autour des thèmes fréquemment abordés avec nos clients. Ces approches sont modulables et systématiquement adaptées dans le cadre de nos interventions, en conformité avec notre philosophie de « conseil rapproché ».

« la maîtrise des risques doit se faire dans un cadre réactif, adapté, afin d’optimiser la performance »
PHILLIPE JACQUET, ASSOCIÉ

Une mission complexe,
des enjeux majeurs

  • L’audit interne s’est progressivement affirmé comme un vecteur de performance des entreprises et des organisations après avoir longtemps été perçu comme un « mal nécessaire », au travers d’approches essentiellement coercitives.
  • Le contrôle interne, est trop souvent jugé aride et administratif bien qu’il soit indispensable à un fonctionnement sécurisé, et constitue dans bien des cas la « botte secrète » des organisations les plus performantes.
  • La gestion des risques est aussi au cœur de tout projet d’entreprise : anticiper les écueils qui pourraient remettre en cause l’atteinte des objectifs est nécessaire afin de prévoir les moyens susceptibles de les contourner. Cette ambition requiert un cadre méthodologique précis, adapté aux besoins, qui permette d’optimiser la performance de l’organisation dans son ensemble.

La mise sous contrôle des risques clés
est une délicate responsabilité. 

En premier lieu, elle incombe aux organes de gouvernance et aux dirigeants, qui répondent de la sécurisation des ressources, de la fiabilité des informations produites et du respect du cadre juridique et normatif. Cette responsabilité est le plus souvent portée et animée par des personnes de confiance, telles que le Directeur de l’Audit, du contrôle interne, de la gestion des risques ou encore le compliance officer. Ils reçoivent pour mission de proposer une stratégie, définir des méthodes, des outils, et doivent porter auprès des entités opérationnelles, des fonctions support, la conviction de l’importance primordiale de sujets souvent considérés comme arides.

Le « savoir être »
s’avère ainsi tout aussi important que le « savoir-faire ».

D’une part, le « savoir être » nous permettra de nous positionner dans une approche constructive et d’encourager l’adhésion autour d’un projet lisible, pérenne et adapté aux réalités opérationnelles. Il sera porteur de valeur et contributeur à la performance. Le « savoir-faire », car l’exigence de qualité, de professionnalisme, de conformité aux meilleures pratiques, est indissociable d’actions dont les résultats sont visibles et partagés à tous les niveaux. A ce titre, elles doivent par leur exemplarité illustrer la rigueur, le pragmatisme et la recherche d’efficacité qu’elles visent à renforcer.

Une approche holistique
et un accompagnement personnalisé

Bartle offre une approche renouvelée du conseil pour la réussite de votre transformation. Une vision de « praticien » de la gestion des risques, du contrôle interne, de l’audit, et une connaissance approfondie du cadre légal, réglementaire, et des référentiels reconnus (COSO 2013, AMF, COSO ERM 2017, COBIT).

Nous proposons une offre de services « intégrée » bâtie dans cet esprit et structurée autour des thèmes fréquemment abordés avec nos clients. Ces approches sont modulables et systématiquement adaptées dans le cadre de nos interventions, en conformité avec notre philosophie de « conseil rapproché ».

Un travail méthodologique
et qualitatif 

L’utilisation de démarches de gestion de projet et éventuellement de techniques d’innovation collaborative (telles que le design thinking ou encore la gamification) et innovantes ( comme par exemple la RPA, data science ou encore data mining), de management des processus (Lean, BPM), de conduite du changement, d’analyse de données, nous permettent de sécuriser l’atteinte de vos objectifs et l’appropriation de la gestion des risques, du contrôle et de l’audit interne par les acteurs de l’entreprise. Nos outils méthodologiques permettent de bénéficier d’apports de benchmarks qualitatifs tout en préservant l’approche « sur-mesure ». 

Le cabinet bénéficie également d’une forte sensibilité à la dimension humaine et à l’importance de la culture d’entreprise.

5 HISTOIRES D'ENTREPRISE
QUI ONT CHANGÉS LEURS PRATIQUES

Audit interne / Pour un des premiers gestionnaires de parc immobilier en France, appartenant au secteur public, Bartle a mis en œuvre un audit des processus concourant à la maîtrise de la vacance, dans un contexte marqué par une transformation du modèle économique de l’entreprise impactant fortement les besoins immobiliers. Nos experts ont su mettre en avant un programme de travail conforme aux normes professionnelles de l’IFACI, une revue transverse sur trois Directions Régionales permettant l’identification de meilleures pratiques ainsi qu’un support à l’élaboration du plan d’actions qui a été validé par le Comité d’Audit.

Audit interne / Pour un gestionnaire d’infrastructure majeur, Bartle a réalisé un audit visant à évaluer la prise en compte effective d’une démarche de management par les risques, sur six domaines formant un système de sécurité intégrée : santé et sécurité au travail, risques naturels et technologiques, sûreté, sécurité incendie, sécurité des systèmes d’information, sécurité de l’exploitation. Cette entreprise a bénéficié d’une approche d’audit définie en fonction de standards internationaux (ISO 31000, COSO ERM) et adaptés aux spécificités du contexte, d’une revue

Contrôle Interne / Pour un acteur du secteur du transport soumis à l’obligation d’établir un rapport sur le gouvernement d’entreprise, Bartle a rédigé le référentiel de contrôle interne afin d’homogénéiser à l’échelle du groupe les principes, la gouvernance et de renforcer la sensibilisation des acteurs aux risques. Nos experts ont été en mesure d’élaborer un référentiel de contrôle interne fondé sur le cadre de référence de l’AMF et de réaliser des préconisations en matière de gouvernance du contrôle interne de l’entreprise.

Gestion des risques / Pour un gestionnaire d’infrastructure, Bartle a élaboré un plan de management des risques en précisant les modalités d’identification, d’évaluation et de gestion des risques, afin d’homogénéiser les approches et de concilier les visions « top-down » et « bottom-up ». Le cabinet a donc formalisation un plan de management des risques adapté aux spécificités de l’organisation, un benchmark avec des plans de management des risques d’acteurs comparables et des référentiels reconnus (COSO ERM, ISO 31000, publications AMRAE) qui a été validé par le Comité d’Audit et des Risques.

Gestion des risques / Bartle a également travaillé avec un acteur du secteur de l’énergie. Nos experts ont défini et mis en œuvre un dispositif de project risk management dans le cadre d’un projet stratégique majeur représentant un investissement supérieur à 1 milliard d’euros et fortement impactant pour l’ensemble de l’organisation. Pour cela, un diagnostic du dispositif de gestion des risques de projet au regard des meilleures pratiques et des attentes de la gouvernance a été effectué. Une élaboration d’un cadre global de gestion des risques du projet a également dû être faite afin de déterminer la politique, les procédures et les modes opératoires à adopter.

Audit interne / Pour un des premiers gestionnaires de parc immobilier en France, appartenant au secteur public, Bartle a mis en œuvre un audit des processus concourant à la maîtrise de la vacance, dans un contexte marqué par une transformation du modèle économique de l’entreprise impactant fortement les besoins immobiliers. Nos experts ont su mettre en avant un programme de travail conforme aux normes professionnelles de l’IFACI, une revue transverse sur trois Directions Régionales permettant l’identification de meilleures pratiques ainsi qu’un support à l’élaboration du plan d’actions qui a été validé par le Comité d’Audit.

Audit interne / Pour un gestionnaire d’infrastructure majeur, Bartle a réalisé un audit visant à évaluer la prise en compte effective d’une démarche de management par les risques, sur six domaines formant un système de sécurité intégrée : santé et sécurité au travail, risques naturels et technologiques, sûreté, sécurité incendie, sécurité des systèmes d’information, sécurité de l’exploitation. Cette entreprise a bénéficié d’une approche d’audit définie en fonction de standards internationaux (ISO 31000, COSO ERM) et adaptés aux spécificités du contexte, d’une revue

Contrôle Interne / Pour un acteur du secteur du transport soumis à l’obligation d’établir un rapport sur le gouvernement d’entreprise, Bartle a rédigé le référentiel de contrôle interne afin d’homogénéiser à l’échelle du groupe les principes, la gouvernance et de renforcer la sensibilisation des acteurs aux risques. Nos experts ont été en mesure d’élaborer un référentiel de contrôle interne fondé sur le cadre de référence de l’AMF et de réaliser des préconisations en matière de gouvernance du contrôle interne de l’entreprise.

Gestion des risques / Pour un gestionnaire d’infrastructure, Bartle a élaboré un plan de management des risques en précisant les modalités d’identification, d’évaluation et de gestion des risques, afin d’homogénéiser les approches et de concilier les visions « top-down » et « bottom-up ». Le cabinet a donc formalisation un plan de management des risques adapté aux spécificités de l’organisation, un benchmark avec des plans de management des risques d’acteurs comparables et des référentiels reconnus (COSO ERM, ISO 31000, publications AMRAE) qui a été validé par le Comité d’Audit et des Risques.

Gestion des risques / Bartle a également travaillé avec un acteur du secteur de l’énergie. Nos experts ont défini et mis en œuvre un dispositif de project risk management dans le cadre d’un projet stratégique majeur représentant un investissement supérieur à 1 milliard d’euros et fortement impactant pour l’ensemble de l’organisation. Pour cela, un diagnostic du dispositif de gestion des risques de projet au regard des meilleures pratiques et des attentes de la gouvernance a été effectué. Une élaboration d’un cadre global de gestion des risques du projet a également dû être faite afin de déterminer la politique, les procédures et les modes opératoires à adopter.

VOTRE ORGANISATION NÉCESSITE D’ÊTRE AJUSTÉE OU TRANSFORMÉE ?
PARLONS-EN !